Économie

Contre la pénurie, l’open source

Pour pallier les problèmes d’approvisionnement, divers dispositifs médicaux sont produits avec des imprimantes 3D, sur la base de plans de conception libres partagés sur Internet.
Contre la pénurie, l’open source
Dans le Canton du Jura, l’entreprise d'ingénierie et de conseil Swiss KH s'est mise à la production par imprimante 3d explique Bryan Gosparini, patron de la startup delémontaine. DR
Technologie

La pandémie de Covid-19 met sous grande pression les fabricants de matériel médical, qui peinent à tenir le rythme de la demande actuelle. Face à la pénurie, ingénieurs, chercheurs et entrepreneurs du monde entier s’organisent pour venir au secours des hôpitaux. Différents FabLabs (ces lieux de partage et d’accès libre à des technologies et des outils de production multiple) et startups s’activent pour pallier à la pénurie de matériel médical.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion