Vaud

Une cagnotte pour les prostituées

Le secteur est pratiquement à l’arrêt. La Grève féministe Vaud et les associations professionnelles réagissent.
Une cagnotte pour les prostituées
Le site d'annonces érotiques gratuites callmetoplay.ch, lancé il y a un an, va adapter son champ en proposant des webcams et des téléphones roses pour remédier à l'impossibilité d'exercer. KEYSTONE
Prostitution

Un pot solidaire de soutien aux travailleuses et travailleurs du sexe (TDS) a été mis en ligne le 16 mars par le collectif de la Grève féministe Vaud. Il est ouvert jusqu’au 2 avril. «Avec les mesures de distanciation sociale, il est difficile pour les professionnels du sexe d’exercer leur métier. Il n’y a plus aucune rentrée d’argent et certaines n’ont rien de côté», explique Alexandra Logel, membre du collectif

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion