Suisse

Rassemblements détectés grâce aux mobiles

Le Conseil fédéral s’appuie sur les données de Swisscom pour repérer les attroupements de personnes dans les espaces publics.
Rassemblements détectés grâce aux mobiles
Les attroupements peuvent être détectés par Swisscom sur la base des cartes SIM des téléphones portables. Ici, des journalistes attendent devant le siège du gouvernement tessinois à Bellinzone, jeudi 19 mars dernier. KEYSTONE
Coronavirus

Sur demande de la Confédération, Swisscom détecte les attroupements via les téléphones mobiles. Les données, anonymisées et livrées avec 24 heures de délai, confirment que les mesures édictées par le gouvernement sont suivies, a souligné mercredi Alain Berset. > Lire aussi notre édito: Contrôle social En raison de la pandémie, les rassemblements de plus de cinq personnes dans l’espace public sont interdits depuis samedi dernier. Pour suivre l’application de ces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion