Genève

Les marchés à l’arrêt

Les producteurs agricoles ont exprimé leur incompréhension, mardi, face à la décision de la Ville de Genève de fermer les marchés.
Les marchés à l’arrêt
«Nous ne pouvons pas mettre notre personnel en chômage partiel: la nature ne s’arrête pour personne ni pour rien au monde», a rappelé Willy Cretegny, président de l’Association suisse des vignerons-encaveurs indépendants. JPDS
Coronavirus

Les producteurs agricoles sont inquiets: lundi matin, sur la plaine de Plainpalais, ils tenaient une conférence de presse pour exprimer leur incompréhension. C’est que les marchés, qu’ils soient alimentaires ou non, sont fermés. C’est ce qu’a annoncé lundi soir la Ville de Genève. «Alors que jusqu’à 16h on nous avait dit que les marchés alimentaires seraient maintenus, le message a soudainement changé», explique Willy Cretegny, président de l’Association suisse des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion