Régions

Requérants démunis face à la pandémie

Les organisations du domaine de l’asile s’inquiètent du manque de protection des requérants d’asile face au Covid-19. Certaines demandent que les décisions d’asile soient suspendues.
Requérants démunis face à la pandémie
Le bâtiment ou se trouve les locaux du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) photographie lors des portes ouvertes du Centre fédéral pour requérants d'asile, CFA, ce samedi 1 septembre 2018 à Boudry. KEYSTONE/Laurent Gillieron
Asile

Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a annoncé vendredi qu’un requérant d’asile avait été testé positif au Covid-19 et mis en isolement dans le centre de Chevrilles du canton de Fribourg. Il a également communiqué qu’un formateur du centre fédéral de Berne et un employé du centre de Bâle avaient également été contaminés. Depuis, l’inquiétude monte, auprès des organisations de défense des migrants. «L’accès à la santé dans les centres

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion