Vaud

Population sous haute tension

Les Vaudois s’apprêtent à vivre une situation inédite. Solidarité et responsabilité sont exigées pour endiguer le virus.
Population sous haute tension
Les membres du gouvernement vaudois avec Cesla Amarelle, au centre, lors de la conférence de presse de ce vendredi. KEYSTONE
Coronavirus

«Nous allons vivre quelques semaines exceptionnelles. Des personnes et des entreprises en souffriront. Cela est inévitable», a déclaré Nuria Goritte, la cheffe du gouvernement vaudois. Le ton est grave. Vendredi, le Conseil d’Etat s’est réuni face à la presse dans la salle du parlement pour annoncer des mesures contre le coronavirus. Tous les médias ont répondu présent, tandis que les citoyens étaient rivés sur leur écran pour accueillir cette annonce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion