Suisse

Michael Lauber a bien failli à ses devoirs

L’enquête disciplinaire conclut notamment que le procureur général de la Confédération n’a pas dit la vérité à plusieurs reprises et entravé l’enquête de l’autorité de surveillance du MPC.
Michael Lauber a bien failli à ses devoirs
Le salaire de Michael Lauber sera réduit de 8% pour une durée d’un an au titre de sanction disciplinaire. KEYSTONE
Ministère public

Le procureur général de la Confédération Michael Lauber a contrevenu à plusieurs devoirs de fonction, conclut l’enquête disciplinaire à son sujet. Il n’a notamment pas dit la vérité à plusieurs reprises. Conséquence, son salaire sera réduit de 8% durant un an. Non seulement Michael Lauber n’a pas dit la vérité, mais il a aussi agi de manière déloyale, violé le Code de conduite du Ministère public de la Confédération (MPC)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion