Suisse

Le coronavirus casse l’ambiance

Le virus bouleverse les programmations culturelles et sportives, entraînant reports et annulations. Les manifestations féministes du 8 mars sont touchées.
Le coronavirus casse l’ambiance
Vendredi après-midi, les organisatrices des manifestations du 8 mars ont déclaré sur Facebook qu’elles ne pourront organiser de vastes rassemblements dimanche prochain, mais qu'elles maintiendront la grève. KEYSTONE / ARCHIVES
Epidémie

Le Salon de l’auto ferme ses portes, les matchs de foot sont reportés, des représentations à l’Auditorium Stravinsky sont annulées. Des événements parmi d’autres qui passeront à la trappe, à cause de l’épidémie du coronavirus. Ces changements exceptionnels découlent de la décision du Conseil fédéral prise vendredi matin. Celui-ci a interdit jusqu’au 15 mars toute manifestation réunissant plus de 1000 personnes. Une première en Suisse. En quelques jours, le ton

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion