Genève

Une taxe auto selon les émissions de CO2?

Le TCS Genève veut passer d’une imposition basée sur la puissance des véhicules à une imposition selon leurs émissions de CO2.
A Genève, une taxe auto selon les émissions de CO2?
Les SUV, encombrants et polluants, risquent d’être favorisés par cette nouvelle façon d’imposer. KEYSTONE
Mobilité

Le TCS Genève lance une initiative populaire cantonale pour modifier l’imposition des véhicules. Plaçant sa démarche «dans une perspective environnementale», il estime qu’une taxation en fonction des émissions de CO2 serait plus à même d’accélérer le renouvellement du parc automobile du canton de manière «écoresponsable». L’imposition actuelle change en fonction de la puissance, critère jugé «obsolète» et «injuste», avec des émissions de CO2 qui pourraient varier du simple au double

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion