Suisse

Erwin Sperisen saisit l’Assemblée fédérale

En marge de sa demande de révision, l’ancien chef de la police guatémaltèque, condamné à quinze ans de prison pour complicité d’assassinat, saisit le Parlement.
Erwin Sperisen saisit l'Assemblée fédérale
Le 13 novembre 2019, Erwin Sperisen s'était rendu personnellement au Parlement afin de déposer un courrier dénonçant la lenteur du Tribunal fédéral. Un jour plus tard, ce dernier rendait son verdict. KEYSTONE ARCHIVES
Justice

Erwin Sperisen a saisi l’Assemblée fédérale pour dénoncer les “graves manquements” du Tribunal fédéral. Ce dernier a confirmé en novembre la condamnation de l’ancien chef de la police guatémaltèque à quinze ans de prison pour complicité d’assassinat. Me Giorgio Campa a transmis à Keystone-ATS un courrier envoyé le 29 janvier à la présidente de l’Assemblée fédérale Isabelle Moret, ainsi qu’aux présidents des commissions de gestion du National et des Etats

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion