Cinéma

«L’alternatif doit évoluer»

Le documentaire AlternaSuisse va à la rencontre de celles et ceux qui font vivre les espaces culturels alternatifs de Suisse romande. Loin des clichés.
«L’alternatif doit évoluer»
Le réalisateur neuchâtelois Kevin Rumley a promené sa caméra dans une dizaine de lieux alternatifs en Suisse romande, tels que l’atelier Décal’Quai, à Montreux (photo du bas). Lampad-r/Doc’it Yourself
Documentaire

Aux quatre coins de la Suisse romande, des espaces culturels alternatifs permettent aux artistes de s’exprimer, de faire des concerts, de monter des pièces de théâtre et bien d’autres choses en marge des circuits traditionnels. Dans leur documentaire AlternaSuisse, Kevin Rumley et Karen Cooper – membres du collectif neuchâtelois Lampad-r – rendent hommage à ces lieux de création, souvent autogérés. Caméra au poing, les cinéastes sont allés à la rencontre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion