Genève

L’impôt sur les chiens est maintenu

Plus de 67 % de Genevois ont décidé ne pas abolir un impôt qui rapporte 2,1 millions de francs au canton et aux communes.
L'impôt sur les chiens est maintenu
Adoptée par le Grand Conseil, grâce aux voix de l'UDC, du MCG, du PLR et d'Ensemble à Gauche, la suppression de la taxe sur les chiens faisait l'objet d'un référendum. KEYSTONE
Votation cantonale

La taxe sur les chiens est maintenue à Genève. Le «non» l’emporte dimanche à 67,26% pour ne pas abolir cet impôt qui rapporte 2,1 millions de francs au canton et aux communes. Le taux de participation élève à 43,12%. Adoptée par le Grand Conseil, grâce aux voix de l’UDC, du MCG, du PLR et d’Ensemble à Gauche, la suppression de la taxe sur les chiens faisait l’objet d’un référendum. Les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion