International

A peine élu, le président jette l’éponge

Le dirigeant du Land de Thuringe a démissionné jeudi après son élection avec le soutien de l’extrême droite.
A peine élu, le président jette l’éponge
Thomas Kemmerich, candidat du parti libéral-démocrate, a remporté l’élection régionale en Thuringe, grâce aux voix de l’AfD, le parti d’extrême droite anti-migrants et anti-élites. KEYSTONE
Allemagne

L’Allemagne ne connaîtra pas la honte d’avoir un gouvernement régional soutenu par les voix de l’extrême droite. Et surtout pas en Thuringe, le Land où le NSDAP de Hitler avait obtenu sa première participation à un gouvernement régional en 1930! Elu mercredi, de manière inattendue, par les voix des conservateurs et de l’AfD (Alternative für Deutschland, ndlr), un parti xénophobe ouvert aux sympathies néonazies, le ministre-président libéral de Thuringe Thomas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion