Genève

Breakfree va plaider la légitime défense

Un militant du collectif Breakfree va comparaître le 18 février devant le Tribunal de police pour dommage à la propriété sur une façade de Credit Suisse à Genève.
Breakfree va plaider la légitime défense
Nicolas, l'inculpé (à gauche), et Olivier de Marcellus, tous deux du collectif Breakfree Suisse, lors d'une conférence de presse ce jeudi 6 février. KEYSTONE/Martial Trezzini
Climat

Après les 12 militants de la Grève du climat acquittés pour avoir joué une partie de tennis dans une filiale de Credit Suisse à Lausanne, Genève va aussi connaître son procès climatique. Un militant du collectif Breakfree va comparaître le 18 février devant le Tribunal de police pour dommage à la propriété. Le 13 octobre 2018, dans le cadre de la première grande marche pour le climat, il avait, en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion