Neuchâtel

Soins dentaires: contre-projet du Conseil d’Etat

Cinq ans après le dépôt de l’initiative «Pour une assurance des soins dentaires», le gouvernement veut taxer les boissons sucrées pour financer un programme bucco-sanitaire.
Soins dentaires: contre-projet du gouvernement
L'initiative demande que l'Etat neuchâtelois institue une assurance obligatoire qui prendrait en charge les soins dentaires de base et les contrôles périodiques. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Santé

Près de cinq ans après que l’initiative «Pour une assurance des soins dentaires» a été déposée, le gouvernement neuchâtelois lui a opposé vendredi un contre-projet. Le Conseil d’État veut taxer les boissons sucrées pour financer un programme bucco-sanitaire. «Cette initiative a le mérite de mettre en lumière les enjeux importants qui existent en matière de santé bucco-dentaire pour nombre de personnes. Des inégalités existent dans l’accès aux soins, pour des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion