Égalité

S’afficher homo ne va pas encore de soi

L’extension de la norme antiraciste à l’orientation sexuelle est-elle vraiment nécessaire? Quatre personnes en témoignent, le climat homophobe reste pesant.
S’afficher homo ne va pas encore de soi 2
Les personnes qui témoignent ici ont connu des stigmatisations, la violence verbale, des injures, la diffamation. KEYSTONE
Homosexualité

Dans toute la Suisse, des actes de violence homophobe surviennent à intervalles réguliers. Selon des témoignages recueillis par Dialogai, à Genève, la moitié des victimes d’agressions physiques ne portent pas plainte. Pour quelle raison? «La peur, la honte et la culpabilité sont les émotions les plus couramment exprimées pour expliquer ce silence», relate l’association. Que signifie donc s’afficher homosexuel-le dans l’espace public en 2020? Kiss-in pour l’amour! Un Kiss-in pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion