Livres

L’union fait la force

Enfermés dans une cabine téléphonique, huit auteurs romands se sont relayés pour écrire L’Altitude des orties. Une histoire prenante qui fait vite passer son mode de création au second plan.
L’union fait la force
DR
Collectif

Ce n’est pas tous les jours que huit auteurs acceptent de s’enfermer dans une cabine téléphonique, se relayant durant trois jours et deux nuits, pour écrire un livre à seize mains. C’est pourtant bien l’événement littéraire qu’ont orchestré les Editions Cousu Mouche durant le Salon du livre romand, à Fribourg, en février 2019. A peine un an plus tard, les curieux peuvent se réjouir de découvrir L’Altitude des orties: une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion