International

Deuxième ville mise en quarantaine

Après Wuhan, c’est la ville de Huanggang et ses 7,5 millions d’habitants qui sont désormais isolés. Pékin annule les festivités prévues pour le Nouvel An chinois.
Deuxième ville mise en quarantaine
Un policier prend la température d'un conducteur à un point de contrôle jeudi à Wuhan, dans la province centrale de Hubei. KEYSTONE
Chine

Une deuxième ville de Chine devait être placée en quarantaine de facto jeudi, dans le but d’enrayer l’épidémie de nouveau cas de coronavirus. Une mesure similaire a déjà été mise sur pied dans la métropole de Wuhan. La circulation des trains à Huanggang, une ville de 7,5 millions d’habitants située à 70 km à l’est de Wuhan, sera interrompue jusqu’à nouvel ordre en toute fin de journée, a annoncé la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion