Neuchâtel

Vent d’oppositions au parc éolien

Le projet de parc éolien du Crêt-Meuron, au Val-de-Ruz, fait face à une série d’oppositions. Tourisme neuchâtelois et la Ville de La Chaux-de-Fonds craignent notamment pour le label de l’Unesco.
Vent d’opposition au parc éolien
Les opposants craignent que la multiplication des éoliennes fasse perdre au Parc naturel régional du Chasseral son label de «parc d’importance nationale». KEYSTONE
canton de Neuchâtel

Sept éoliennes de 93 mètres devraient être érigées au Crêt-Meuron, dans le Val-de-Ruz. Pourtant, les acteurs du tourisme font de la résistance. En 2014, la population neuchâteloise avait plébiscité la planification cantonale d’énergie éolienne à 65,5% des voix. Celle-ci prévoit la construction de 59 éoliennes réparties sur cinq sites cantonaux. Alors que les autorités estimaient que le débat était clôt, cinq ans plus tard, au moment de l’octroi des permis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion