International

Semaine de la colère au Liban

Les manifestants sont de nouveau dans la rue pour réclamer de profonds changements dans la culture politique du pays.
Semaine de la colère au Liban
Les contestataires ont cassé des pavés pour les lancer sur les forces de l'ordre, KEYSTONE
Beyrouth

Les Libanais sont retournés dans la rue mardi pour protester contre le retard pris dans la formation d’un nouveau gouvernement et la sévère crise économique qui mine le pays. Il s’agit du 90e jour d’un mouvement de contestation sans précédent. En soirée, des policiers munis de matraques et de boucliers ont tiré des gaz lacrymogènes et chargé les centaines de manifestants rassemblés devant la Banque centrale. Ils les ont contraints

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion