Livres

Jean-Pierre Dionnet, ­passeur d’imaginaires

Jean-Pierre Dionnet raconte dans ses Moires son parcours de bouquiniste, scénariste de BD, passeur, un ouvreur de chemins, tant en matière de musique que de sous-culture électrisante
Jean-Pierre Dionnet, ­passeur d’imaginaires
DR
Autobiographie

Connaissant le débit verbal dont est capable Jean-Pierre Dionnet, on pouvait craindre de s’y confronter à l’écrit. Mais non, pour ses Moires, il s’est modéré: style aéré, phrases courtes, on échappe à l’asphyxie redoutée. Peut-être grâce à Christophe Quillien, coauteur de l’ouvrage. En une centaine de chapitres, Dionnet récapitule son parcours, dont on rappelle quelques étapes: tenir un stand de bouquins au marché aux Puces de Paris; travailler à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion