International

L’immunité de l’indépendantiste Junqueras confirmée

Pour le tribunal de l’Union européenne, l’indépendantiste catalan est eurodéputé. Le retour de Puigdemont en Espagne redevient d’actualité.
L’immunité de l’indépendantiste Junqueras confirmée
Pour Oriol Junqueras, la libération n'est pas encore à l'ordre du jour, le Parquet ayant annoncé s'y opposer. KEYSTONE/ARCHIVES
Catalogne

La justice européenne a donné raison jeudi à l’indépendantiste catalan emprisonné Oriol Junqueras sur son immunité d’élu. L’Espagne aurait dû le laisser sortir de prison pour siéger au parlement européen. La décision pourrait permettre à l’ancien président Carles Puigdemont de rentrer en Espagne. Selon la Cour de justice de l’UE, M. Junqueras, ex-vice-président catalan, condamné en octobre 2019 à treize ans de prison pour sédition, bénéficie de l’immunité parlementaire depuis le jour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion