Vaud

Cinquante-cinq mille francs à la charge des Vaudois

Les actions en justice des conseillers d’Etat Jacqueline de Quattro et Pascal Broulis contre des médias ont coûté 55’000 francs aux contribuables vaudois.
Cinquante-cinq mille francs à la charge des Vaudois
Jacqueline de Quattro, conseillère d'Etat Vaudoise et Pascal Broulis, conseiller d'Etat Vaudois. KEYSTONE/Dominic Steinmann
Conseil d'Etat vaudois

Les actions en justice des conseillers d’Etat Jacqueline de Quattro et Pascal Broulis ont coûté 55 000 francs aux Vaudois. Ces frais concernent trois plaintes à l’encontre de médias et de journalistes. Dans le détail, la procédure civile de Pascal Broulis contre le correspondant en Suisse romande du Tages-Anzeiger a coûté 30 000 francs à l’Etat de Vaud, explique jeudi le chancelier, Vincent Grandjean, confirmant à Keystone-ATS une information de 24 Heures.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion