International

Greenpeace perturbe le sommet européen

A Bruxelles, une trentaine de militants de Greenpeace ont escaladé jeudi matin le siège du Conseil européen, peu avant l’ouverture du sommet sur le «Pacte vert».
Greenpeace perturbe le sommet européen
Une trentaine de militants de Greenpeace ont escaladé l'architecture métallique du nouveau siège du Conseil et ont déployé une banderole pour alerter sur "l'urgence climatique". L'image donne l'impression que le bâtiment est en flammes. COMPTE TWITTER DE GREENPEACE EXETER
Climat

La police belge a fait évacuer jeudi le bâtiment du Conseil européen à Bruxelles occupé par une trentaine de militants de Greenpeace avant l’ouverture du sommet européen consacré au «Pacte vert» sur le climat. L’action s’est terminée vers 11h30, a constaté l’AFP. La police a lancé une opération pour déloger 28 militants écologistes arrivés à bord d’un vieux camion de pompier réformé pour tromper la sécurité. Ils ont escaladé l’architecture

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion