Suisse

Des déchets pour isoler les maisons

Une start-up propose de répondre au défi de la diminution des émissions de CO2 dans la construction.
Des déchets pour isoler les maisons
Etienne Jeoffroy (au centre) et Enrico Scoccimarro (à dr.), deux des cofondateurs de FenX, recevant leur prix au Forum suisse d’innovation à Bâle. DR
Environnement

Apparemment, ce ne serait qu’une affaire de cuisine, additionnée d’un peu de «magie». Etienne Jeoffroy, ingénieur en sciences des matériaux, parle de «meringues» fabriquées avec un mixeur. Mais cette mousse poreuse n’a pourtant rien d’un dessert: ce que la start-up FenX, à ­Zurich, prépare pourrait devenir le matériau d’isolation de l’avenir: bon marché, recyclé, recyclable, et non ­inflammable. Cinq mois après sa naissance, FenX (lu à haute voix, c’est le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion