Religions

Ces objets éclaireurs de la mémoire

Un ouvrage tout juste paru recueille quarante témoignages de descendants de victimes de la Shoah, des récits déclenchés par des objets conservés.
Ces objets éclaireurs de la mémoire
Judith Collet et sa khanukia, le chandelier utilisé à l’occasion de la fête de Hanouka. DR
Beau livre

Si les survivants et les témoins directs disparaissent, les liens à la Shoah restent: familiaux, ils s’articulent notamment autour d’objets transmis par des parents disparus dans les camps. Objets transmissionnels, publié par Michel Borzykowski et Ilan Lew, rassemble quarante témoignages de Suisse romande et de France voisine centrés sur ces sources d’émotions et de partage. «Grâce à ces objets réchappés de la destruction, de l’exil et de l’oubli, la chaîne

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion