Genève

Personnel soignant en quête de reconnaissance

Mercredi, les assistants en soin et santé communautaire se sont rassemblés devant les HUG pour demander une revalorisation salariale.
Personnel soignant en quête de reconnaissance
«Alors que nos responsabilités augmentent, nos rétributions stagnent», a expliqué une assistante en soin et santé communautaire. MFE
Santé

Les assistants en soin et santé communautaire (ASSC) se sont rassemblés mercredi devant les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) pour demander une revalorisation salariale. Leur profession se trouve à mi-chemin entre le métier d’infirmier et celui d’aide soignant. Depuis l’entrée en vigueur d’une nouvelle ordonnance fédérale en janvier 2017, le spectre de compétences des ASSC s’est élargi. «Alors que nos responsabilités augmentent, nos rétributions stagnent», regrette Laurentina Vais, ASSC et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion