Suisse

Transparence accrue pour l’or

Les industriels acceptent un durcissement des règles. Une conférence doit en identifier les contours.
Transparence accrue pour l’or
La provenance de l’or raffiné en Suisse par les quatre grands ­affineurs d’or helvétiques, comme ici ­Metalor, n’est souvent pas très bien connue, voire pas connue du tout. KEYSTONE
Métaux précieux

Mini-tremblement de terre dans le petit monde des raffineurs d’or suisses. «Nous sommes d’accord sur le principe de déclarer la provenance ultime de l’or que nos entreprises achètent pour les raffiner en Suisse», déclare Cédric Léger, président de l’Association suisse des fabricants et commerçants de métaux précieux ­(ASFCMP) à Neuchâtel. Jusqu’alors, le représentant de cette association professionnelle, qui regroupe les quatre affineurs suisses (Metalor à Neuchâtel, Valcambi, Argor Heraeus et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion