Genève

Arbres ou parking, il faut choisir

Ensemble à gauche demande la création de cinq cents îlots de biodiversité en lieu et place d’espaces de stationnement.
Arbres ou parking, il faut choisir
Cinq cents places, soit quelque 2% du parc de stationnement des villes de Genève et de Carouge, pourraient être supprimées au bénéfice de nouvelles plantations. JPDS/ARCHIVES
Environnement

Ensemble à gauche veut battre le fer tant qu’il est encore chaud. En pleine vague de défense des arbres, le parti demande la création de cinq cents îlots de biodiversité, en lieu et place d’espaces de stationnement. Il déposera un projet de loi en ce sens dès la semaine prochaine. Cinq cents places, soit quelque 2% du parc de stationnement des villes de Genève et de Carouge, pourraient être supprimées

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion