Genève

Zéro plastique, c’est pas pour demain

Genève légifère en matière de plastique à usage unique. Des restrictions entreront en vigueur dès le 1er janvier, mais la route est encore longue vers l’interdiction totale.
Zéro plastique, c’est pas pour demain 1
Les contrevenants au nouvel arrêté s’exposeront à une amende administrative, voire à un retrait de la permission d’utilisation du domaine public. KEYSTONE
Déchets

Genève ne compte pas attendre Berne pour aller de l’avant dans la lutte contre l’accumulation des déchets plastiques. Au 1er janvier 2020, deux nouvelles dispositions entreront en vigueur. A l’échelle du canton, les sacs plastiques distribués gratuitement aux caisses des commerces seront officiellement interdits. Quant à la Ville de Genève, elle ne tolèrera sur son espace public plus que les couverts, pailles, assiettes et autres contenants à usage unique biodégradables.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion