International

Uber perd son permis d’exercer à Londres

L’autorité des transports de Londres (TfL) a refusé de renouveler la licence d’exercer d’Uber dans la capitale britannique. Trop de chauffeurs non autorisés sont inscrits sur la plateforme de réservation, au risque de mettre en danger les utilisateurs, estime-t-elle.
Uber perd son permis d'exercer à Londres
FILE - In this Wednesday, Feb. 10, 2016 file photo, London taxis block the roads during a protest in central London, concerned with unfair competition from services such as Uber. London’s transit operator says it is not renewing Uber’s license to operate in the British capital. Uber’s license expires Monday Nov. 25, 2019. (AP Photo/Frank Augstein, File)
Uber

La plateforme a aussitôt annoncé qu’elle ferait appel de cette décision, ajoutant qu’elle continuerait de fonctionner jusqu’à ce qu’une décision définitive soit rendue. Uber n’est “pas apte” à détenir une licence à Londres, a indiqué lundi Transport for London dans un communiqué, en raison de “défaillances” qui mettent “en danger” les utilisateurs, notamment des “chauffeurs non autorisés ayant exploité les faiblesses de l’application pour transporter des milliers de passagers”. Changements insuffisants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion