Histoire

Le long combat du treizième salaire

Largement répandue, mais non obligatoire, la gratification annuelle a été l’objet d’ardus conflits sociaux.
Le long combat du treizième salaire 1
Les employés de Dubied, à Couvet, sont restés en grève durant un mois, en août 1976, mais n’ont récupéré que 60% de leur 13e salaire. KEYSTONE/ARCHIVES
Emploi

Aujourd’hui, neuf employés sur dix touchent un 13e salaire en Suisse. Cette rémunération fixe, prévue dans de nombreuses conventions collectives (CCT) ou contrats de travail, n’est toutefois ni inscrite dans la loi ni définitivement acquise. En période de crise, elle peut même être l’objet d’importantes tensions sociales. L’un des plus graves conflits autour du 13e salaire a eu lieu en 1976, lors de la grève des employés de l’entreprise neuchâteloise

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion