Scène

La migration depuis la danse

Co-créé par dix jeunes entre la Bolivie et la Suisse, le spectacle Travesía aborde la migration par le mouvement, mêlant hip-hop et danse contemporaine.
La migration depuis la danse
Travesía, une collaboration entre Danzur, de Bolivie, et la compagnie genevoise NoTa & Guests. ­Vassil Anastasov
Danse

Dans le cadre des cinq ans de Solidar Suisse Genève et de son projet de coopération en Bolivie LanzArte, la chorégraphie Travesía sera présentée à Genève du 18 au 21 novembre. Fruit d’une collaboration entre la compagnie genevoise NoTa & Guests et la compagnie bolivienne Danzur, le spectacle rassemble dix jeunes âgés de 15 à 22 ans – cinq de Cochabamba et cinq autres de Genève. Ils y questionnent en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion