Cinéma

Buscetta contre la Cosa Nostra

Marco Bellocchio revient en force avec son ­premier film de mafia. Retors et magistral, Le Traître est un portrait du fameux repenti Tommaso Buscetta.
Buscetta contre la Casa Nostra
Le repenti Tommaso Buscetta (Pierfrancesco Favino) témoigne au «maxi-procès» de Palerme. FILMCOOPI
Marco Bellocchio

Si ses derniers films ne sont pas tous sortis en salle ici, ou alors trop furtivement, Marco Bellocchio (80 ans) en tourne encore à peu près un par an. En mai, une décennie après Vincere, Le Traître aura même marqué son retour dans la compétition cannoise. Indice que ce vingt-sixième long métrage n’est pas l’œuvre mineure d’un cinéaste en bout de course. De fait, ce projet représente déjà un petit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion