International

Les soutiens du président Aoun se mobilisent, la contestation aussi

Le président libanais Michel Aoun a appelé dimanche à l’unité pour soutenir son programme de réformes, devant des milliers de partisans rassemblés quelques heures avant des manifestations organisées par la contestation, qui fustige l’ensemble de la classe dirigeante.
Les soutiens du président Aoun se mobilisent, la contestation aussi
Les partisans de M. Aoun ont dénoncé les manifestations anti-pouvoir qui, depuis le 17 octobre, réclament le départ de la classe politique, exigeant notamment celui du président et la dissolution du parlement. KEYSTONE
Liban

Pour réclamer «la chute du régime», les contestataires étaient attendus sur la place des Martyrs au coeur de Beyrouth, noire de monde en début de soirée, épicentre d’un soulèvement inédit, provoqué par le ras-le-bol face à une économie au bord du gouffre et des services publics en déliquescence, et qui a quasiment paralysé le Liban pendant près de deux semaines. En soutien au chef de l’Etat, plusieurs milliers de personnes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion