Musique

Branchée, la sono mondiale?

Deux expositions parisiennes invitent à penser l’influence des mouvements migratoires sur la pop culture occidentale. Sans l’avoir prévu, elles se font écho.
Branchée, la sono mondiale?
L'artiste britannique Don Letts dans l'exposition du Palais de la Porte dorée. ANNE VOLERY
Musique

Le Musée de l’histoire de l’immigration, à Paris, donne à voir «Paris-Londres. Music ­Migrations (1962-1989)», une exposition musicale didactique. Au même moment, la ­Maison européenne de la photographie donne carte blanche à l’artiste­ ­anglo-marocain Hassan Hajjaj, pour une flamboyante rétrospective de l’un des artistes les plus en vue du moment (lire notre interview). Cap sur le Palais de la Porte dorée pour la première des deux propositions. Le bâtiment construit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion