Suisse

Abus: indemnisation forfaitaire souhaitée

La commission des victimes d’abus sexuels dans l’Eglise catholique suisse veut revoir le mode de dédommagement. Les avis sont partagés.
Indemnisation forfaitaire souhaitée
Une cérémonie de prière et de pénitence en faveur des victimes d’abus sexuels dans l’Eglise, en 2016 à Sion. KEYSTONE/ARCHIVES
Eglise catholique

Il a fallu du temps, beaucoup de temps, pour en arriver là, mais depuis quelques années, l’Eglise catholique suisse indemnise les abus sexuels prescrits. Le processus n’est cependant pas sans à-coups. Des divergences sont apparues entre certaines instances religieuses et la commission indépendante CECAR, qui écoute et accompagne les victimes. Elles portent sur le mode de dédommagement. La CECAR veut introduire l’indemnisation forfaitaire, et verser le même montant à chaque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion