Livres

L’ombre du ghetto de Lodz

L’ombre du ghetto de Lodz
Roman

Dans La Fabrique de papier tue-mouches, Andrzej Bart nous convie au procès d’un homme revenu de l’au-delà. Chaïm Rumkowski, l’accusé, a bien existé: né en 1877, tué en 1944, ce businessman juif a été placé par les nazis à la tête du ghetto de la ville de Lodz en 1939. C’est ce chapitre trouble et dérangeant de la Seconde Guerre mondiale que fait revivre Andrzej Bart dans son quatrième roman

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion