Scène

Ode aux baleines

Par le crayon, la voix et le son, Tom Tirabosco, Jonas et Gabriel Scotti rendent un hommage poétique live, à Genève, au plus grand ­mammifère marin. Fascinant et bouleversant.
Ode aux baleines
Une œuvre protéiforme et magnétique est réalisée par le crayon, la voix et le son de Tom Tirabosco, Jonas et Gabriel Scotti. LAUREN PASCHE
Théâtre de l'Orangerie

On connaît mal l’œuvre théâtrale du poète, dramaturge et comédien britannique Heathcote Williams. Paru en 1988, Whale Nation (Des baleines) célèbre pourtant magnifiquement le géant des océans. Vue de l’espace, la Terre est le territoire non pas de l’être humain mais de la baleine. Fasciné par ce mammifère mythique au chant singulier, indispensable à l’équilibre écologique, le dessinateur genevois Tom Tirabosco s’empare de ce texte incandescent à l’aide de son

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion