Livres

L’écrivaine romande Marie Gaulis s’est éteinte

Voix originale des lettres romandes, Marie Gaulis est décédée après une longue maladie le 19 septembre dernier à La Chaux-de-Fonds.
L’écrivaine romande Marie Gaulis s’est éteinte
Marie Gaulis a rejoint ces âmes légères comme les oiseaux, après avoir légué ses archives à la Bibliothèque de Genève et envoyé son dernier manuscrit à son éditeur. DR
Hommage

C’était une voix originale des lettres romandes, fine et précise, dont les livres convoquaient aussi bien une quête des origines que la lointaine Australie. Née en 1965, Marie Gaulis est décédée après une longue maladie le 19 septembre dernier à La Chaux-de-Fonds, où elle s’était installée depuis quelques années. Ses études de lettres à Genève avaient abouti à une thèse en grec moderne, Une littérature de l’exil, deux écrivains grecs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion