International

Retour au pied du mur

L’égalité entre Benyamin Netanyahou et Benny Gantz à l’issue des législatives plonge le pays dans la crise.
Retour au pied du mur
L’issue du scrutin était cruciale pour le premier ministre Benyamin Netanyahou, empêtré dans des affaires de corruption. KEYSTONE
Israël 

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou apparaît menacé après les élections législatives de mardi qui le placent à égalité avec son rival Benny Gantz, et surtout incapable de former un gouvernement, ouvrant ainsi la voie à des tractations douloureuses pour accoucher d’une coalition. Après plus de 92% des bulletins dépouillés selon les médias israéliens, son parti Likoud et la formation centriste Kahol Lavan («Bleu et Blanc») de M. Gantz obtiennent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion