International

Fukushima: ex-dirigeants acquittés

Un tribunal de Tokya a jugé que les trois ex-dirigeants de Tepco, l’opérateur de la centrale atomique accidentée, ne pouvaient être tenus responsables de la catastrophe nucléaire.
Acquittements après l’accident de Fukushima
Les trois ex-dirigeants de Tepco étaient accusés de négligence ayant entraîné la mort pour ne pas avoir tenu compte d’informations faisant état d’un risque de tsunami dépassant les capacités de résistance de la centrale. KEYSTONE/ARCHIVES
Japon

Trois ex-dirigeants de Tepco, l’opérateur de la centrale atomique accidentée de Fukushima, ont été acquittés jeudi par un tribunal de Tokyo. La cour a jugé qu’ils ne pouvaient être tenus coupables des conséquences de la catastrophe nucléaire survenue après un tsunami. Ces trois anciens responsables de l’opérateur de la centrale de Fukushima Daiichi, dévastée le 11 mars 2011, étaient les seules personnes physiques à être jugées dans le pire accident

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion