Livres

L’histoire, nerf de la satire

Dans le troisième tome du Fin mot de l’histoire, chroniques publiées dans l’hebdomadaire satirique romand Vigousse, Laurent Flutsch saute d’une époque à l’autre avec piquant et mordant.
L’histoire, nerf de la satire
Chroniques

Le passé du présent, des milliers d’âneries en arrière, lit-on en couverture. Histoire et satire figurent au programme du troisième tome du Fin mot de l’histoire. Il s’agit d’un recueil de 76 chroniques publiées par Laurent Flutsch dans l’hebdomadaire satirique romand Vigousse, coéditeur du livre avec Infolio. Rédacteur en chef adjoint de Vigousse mais aussi archéologue, historien et directeur du Musée romain de Lausanne-Vidy, Laurent Flutsch y confronte passé et présent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion