Cinéma

Rebelle transgenre à Cuba

Coproduction helvético-cubaine, Insoumises évoque le destin tragique d’Enriqueta Faber, femme médecin travestie en homme au XIXe siècle. Entretiens avec ses auteurs, Laura Cazador et Fernando Pérez.
Rebelle transgenre à Cuba
Cuba au début du XIXe siècle. Sylvie Testud incarne la Lausannoise Enriqueta Faber, une femme qui a vécu en accord avec ses convictions et en a payé le prix. SISTER DISTRIBUTION
Interview

Ce personnage hors norme méritait bien un biopic. Née à Lausanne en 1791, Henriette Faber se déguise en homme pour suivre des études de médecine à Paris; puis débarque à Cuba en 1819 sous l’identité du docteur Enrique Faber, soigne les indigents et épouse la métis Juana dans le village reculé de Baracoa. Où elle sera finalement démasquée, jugée et bannie. Icône dans l’île mais inconnue en Suisse, Enriqueta Faber

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion