Vaud

Pourquoi l’usine d’embouteillage a fait plouf

Mardi soir, coup de théâtre: le maire de Divonne-les-Bains a tiré la prise de la future usine devant une foule plus qu’enthousiasmée par cette nouvelle. Côté suisse, on attend encore quelques garanties.
Pourquoi l’usine d’embouteillage a fait plouf 1
Le public a aussitôt applaudi l'annonce faite par Vincent Scattolin, maire de Divonne-les-Bains, de ne pas donner suite au projet d'usine d'embouteillage. GBT
Industrie

Il n’a fallu que quelques minutes à Vincent Scattolin, maire de Divonne-les-Bains, pour enterrer la dernière itération d’un projet vieux de près de 30 ans, mais dont les prémices remontent aux années 1960. Mardi soir, l’élu finissait à peine sa phrase annonçant le retrait de la commune du projet d’usine d’embouteillage que, déjà, le public de l’Esplanade du lac se levait comme un seul homme, applaudissant à tout rompre. Une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion