Jura

Moutier reste en mains bernoises

La décision du Tribunal administratif bernois durcit encore les fronts entre autonomistes et antiséparatistes. Les autorités de Moutier réfléchissent à un recours au TF.
Moutier reste en mains bernoises
Valentin Zuber, porte-parole du comité Moutier Ville Jurassienne, à droite, et Pierre-Andre Comte, secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien, à gauche, dans l'attente de la décision du Tribunal administratif du canton de Berne ce jeudi 29 août. KEYSTONE
Question jurassienne

Une décision plus politique que juridique? C’est en tout cas ce que clame le camp jurassien à Moutier depuis jeudi matin et la confirmation par le Tribunal administratif bernois (TA) de l’invalidation du scrutin du 18 juin 2017. Pour rappel, ce vote, qui devait régler la Question jurassienne, avait vu les Prévôtois exprimer leur envie de quitter le canton de Berne pour rejoindre celui du Jura à hauteur de 51,72%,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion