Vaud

La contamination de l’eau inquiète

La lenteur de réaction du canton face au chlorothalonil est pointée. Deux captages affectés à Lausanne.
La contamination de l’eau inquiète 2
L’épandage du lisier est souvent montré du doigt pour expliquer la pollution des eaux souterraines se répercutant sur les captages d’eau potable destinée à la population. KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi
Environnement

Depuis que la Confédération a reconnu sa dangerosité potentielle cet été (notre édition du 9 août), le chlorothalonil génère des inquiétudes croissantes. Municipal de Moudon et député vert, Felix Stürner va relayer les siennes dans le cadre du Grand Conseil mardi prochain. Il demandera au Conseil d’Etat quelle est sa stratégie pour répondre à la présence trop importante de résidus de ce fongicide cancérogène dans des réseaux d’eau potable du canton. La substance

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion