Musique

Electrosanne renaît à l’Arsenic

Après quatre ans de pause, le festival lausannois revient pour une onzième édition. Le point avec Bautista Dahl Rocha, son directeur.
Electrosanne renaît à l’Arsenic
Ripperton (à droite), membre du duo Lazy Fat People, sera jeudi soir à Electrosanne. MARKO STEVIC
Electro

En 2015, le festival de musique Electrosanne s’interrompait après sa dixième édition. «Nous avons arrêté pour plusieurs raisons, notamment liées à notre vision à long terme, ­explique son directeur Bautista Dahl Rocha. Au bout de dix ans, nous avons fait le bilan et nous avions de la peine à voir comment pouvait progresser le festival.» Toutefois, le projet n’est pas pour autant complètement abandonné. L’équipe préserve le nom et réfléchit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion