Genève

Dnata accusé de discrimination raciale

Le syndicat SSP reproche à l’entreprise émiratie de mener une politique RH discriminante et de faire régner la terreur parmi ses employés.
La pression s'accentue sur Dnata. KEYSTONE
Aéroport

La pression s’accentue encore sur Dnata. Cette fois-ci, le numéro 2 de l’assistance au sol à l’aéroport de Genève est accusé par le syndicat SSP et plusieurs employés de discriminations, raciale d’abord, mais aussi basée sur le lieu d’habitation – les Genevois seraient défavorisés par rapport aux frontaliers. Ces griefs font suite à de nombreux autres: absence de convention collective, sous-enchère salariale, management par la peur ou encore matériel vétuste. Mardi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion