Suisse

Les CFF doivent remédier aux défauts

Après l’accident qui a coûté la vie à un contrôleur, début août, Berne demande aux CFF de prendre des mesures pour assurer la sécurité de la fermeture des portes.
Les CFF doivent remédier aux défauts
Les CFF devront changer la commande des portes défectueuses. KEYSTONE/ARCHIVES
Transports

La Confédération intervient auprès des CFF après l’accident qui a coûté la vie à un contrôleur début août. L’Office fédéral des transports exige de l’entreprise ferroviaire qu’elle prenne des mesures pour assurer la sécurité de la fermeture des portes. Mercredi, le service suisse d’enquête de sécurité (SESE) avait constaté que le système actuel d’affichage de fermeture des portes peut indiquer au conducteur qu’elles sont fermées alors que ce n’est pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion